Mon site SPIP
Accueil du site > Dernières nouvelles > Compte rendu de la clis du 19 Octobre 2007

Compte rendu de la clis du 19 Octobre 2007

lundi 29 octobre 2007, par riverains

Compte rendu de la CLIS ( Commission Locale d’Information et de Surveillance) du CET de Précilhon qui s’est tenue à la Sous- Préfecture d’Oloron le 19 Octobre 2007.

L’association, qui était représentée par Mme Suzanne SAGE, a pu constater l’absence de nombreux représentants des communes riveraines du site de Précilhon et le regrette vivement.

En effet, la CLIS est la seule instance démocratique présidée par le représentant de l’état où l’on peut débattre des problèmes et défendre les droits des riverains et de l’environnement.

En présence des nombreux représentants du SMTD ( Syndicat Mixte de Traitement des Déchets), de la DRIRE ( Direction Régionale de l’Industrie de la Recherche et de l’Environnement), de la DDASS ( Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales), de Mr Jean Pierre DOMECQ, Conseiller Général du canton Est d’Oloron, Mr LABAN responsable du site a présenté un résumé du rapport d’exploitation 2006 que nous qualifierons d’élogieux si nous n’ avions pas eu connaissance du rapport complet disponible en Sous- Préfecture mais non communiqué à tous les membres de la CLIS !

En effet, seul un mince résumé du dit rapport avait été envoyé à chaque membre de la Commission, oubliant de mentionner les nombreux problèmes qui sont mentionnés dans le rapport complet.

L’association a donc pu aborder les problèmes suivants :
 Concernant la qualité des eaux résiduaires qui sont déversées quotidiennement dans le ruisseau L’Abérou, les analyses montrent des dépassements importants en DCO, COT, MES et AZOTE de Janvier 2006 à Octobre 2006. Il a été répondu que la situation devait s’améliorer.

 Concernant les analyses de biogaz, le rapport montre qu’elles n’ont pas pu être effectuées en raison de nombreux défauts de la torchère ( annexe 8 du rapport complet). Il a été répondu : « en ce qui concerne la norme ISO 10780, le laboratoire a dû se tromper ». Il a été décidé de contacter le Laboratoire.

 Concernant l’arrêté préfectoral complémentaire pris en Août 2007 qui autorise le SMTD à déverser dans le L’Abérou 70 000 Litres de lixiviats ( jus de décharge) par jour pour un niveau d’étiage supérieur à 10 Litres par seconde, soit deux fois plus de rejets quotidiens autorisés par le précédent arrêté et pour un niveau d’étiage supérieur à 15 Litres par seconde, il a été répondu que « cet arrêté a été pris suite à une demande de l’exploitant ( SMTD) ».

Ainsi, de nombreuses inquiétudes ont été exprimées quant à l’adaptation des textes au besoin de l’exploitant. Il est à noter que cet arrêté complémentaire qui concerne une installation classée a été pris sans aucune enquête publique.

Questions

 la société de pêche a demandé à être associée aux analyses (qui viennent d’avoir lieu) d’étude du peuplement dans la rivière.
 Le stop qui a disparu à la sortie du site doit être remis incessamment.
 Les camions qui actuellement, passent par Lasseube Estialescq aller et retour à cause de travaux dans Précilhon) reprendront le circuit normal fin Octobre 2007
 A la demande des riverains, l’intégralité du rapport d’exploitation sera envoyé à chaque membre de la clis.

DCO : Demande Chimique en Oxygène --- COT : Carbone Organique Total --- MES : Matières en Suspension

Répondre à cet article

172 Messages de forum


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP1.9.2e [19113] | squelette